L’ostéopathie et les femmes enceintes

 

femme enceinteAvant la grossesse

Il est conseillé de se faire traiter avant de commencer la grossesse. Ainsi, l’ostéopathe peut cibler les problèmes majeurs avant que le corps subisse des changements importants. Cela lui permettra de mieux s’adapter au poids et à la posture.

Également, certaines patientes ayant de la difficulté à tomber enceinte ont réussi avec l’aide de l’ostéopathie.

 

Pendant la grossesse

Certains inconforts peuvent apparaître durant la grossesse: douleurs liées au nerf sciatique, nausées et brûlures d’estomac, douleurs lombaires, difficulté à bien respirer, constipation, troubles de la circulation….  Avec des techniques douces, l’ostéopathie peut aider à soulager ces maux et rendre la grossesse beaucoup plus agréable!

L’ostéopathe va également préparer l’accouchement en s’assurant que le dos et le bassin soient libres de mouvement.

 

Après la grossesse

L’ostéopathie est recommandée dans les semaines/mois suivant l’accouchement pour vérifier la mobilité du bassin et des vertèbres lombaires. Cette épreuve physique peut parfois laisser des séquelles à ce niveau.

De plus, la cicatrice suite à une césarienne devrait être traitée afin de réduire les adhérences tissulaires. Des études ostéopathiques ont démontré un lien entre la cicatrice utérine et les douleurs lombaires. Plusieurs patientes à notre clinique ont eu ce type de problème, qui se règle rapidement de façon générale.